Collaborateurs

Les partenaires des gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral collaborent depuis longtemps au règlement de questions touchant les inventaires forestiers. Il y a 40 ans, le Comité canadien des inventaires forestiers (CCIF) tenait sa première, alors que le Canada adoptait le système métrique. à cette époque, des fonctionnaires avaient décidé que le passage au nouveau système serait plus facile en cherchant collectivement les moyens d'y parvenir. Depuis ce temps, les experts en inventaire forestier des gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral se réunissent périodiquement pour partager leurs connaissances, mettre en commun leur expérience et accélérer la cadence de l'innovation. Grâce à une telle culture axée sur la collaboration, les 13 entités gouvernementales unissaient leurs forces voilà 20 ans pour concevoir et bâtir l'Inventaire forestier national (IFN).

Les collaborateurs de l'IFN des 10 provinces, des deux territoires et du gouvernement fédéral (le Service canadien des forêts de Ressources naturelles Canada) poursuivent leurs rencontres annuelles. à ces occasions, ils :

  • examinent et approuvent les plans ayant trait à la conception, à l'élaboration et à la mise en œuvre de l'IFN;
  • observent et étudient continuellement l'état des méthodes liées à l'inventaire forestier, les pratiques qui s'y rattachent et la recherche de nouvelles façons de faire, en plus de débattre de ces méthodes appliquées au sein des différents territoires de compétence, au pays et à l'étranger, en vue d'établir une norme commune régissant la collecte, la compilation, l'analyse et la communication des données, ainsi que la diffusion de l'information et des connaissances;
  • cernent les priorités en matière de recherche et développement pour améliorer la collecte, la compilation, l'analyse et la communication des données;
  • favorisent la normalisation des mesures et de la terminologie pour améliorer la qualité et l'utilité des données sur les forêts;
  • favorisent la communication d'information et le dialogue avec les organisations qui participent à la collecte de données sur les forêts pour communiquer plus efficacement et avec plus de précision les statistiques sur les forêts;
  • permettre à la population d'avoir accès à de l'information qui jette un éclairage impartial sur les difficultés qu'éprouve le secteur forestier et sur les solutions qui s'offrent à lui.
Canada

Alberta

Colombie-Britannique

Manitoba


Nouveau-Brunswick

Terre-Neuve-et-Labrador

Territoires du Nord-Ouest

Nouvelle-Écosse

Ontario

Île-du-Prince-Édouard

Québec

Saskatchewan

Yukon